• +226 25 37 47 44
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Actualités
Slide 1

May 2, 2018 by James Wright

ECHANGES ENTRE PROJETS APPUYES PAR LE FIDA Le RePER du Tchad a visité le Projet NEER-TAMBA au Burkina Faso
Image is not available

Trois (03) cadres du Projet de Renforcement de la Productivité des Exploitations agropastorales, familiales et Résilience (RePER) de la République du Tchad

Slide 1

May 2, 2018 by James Wright

Projet NEER-TAMBA/Suivi de la campagne agricole humide par le MAAHM : Une situation mitigée au Nord
Image is not available

Dans le cadre du suivi de la campagne agricole humide par le MAAHM dans la zone d'intervention du Projet NEER-TAMBA, c'est la région du Nord qui a été concernée par la sortie du 24 août 2021.

Slide 1

May 2, 2018 by James Wright

Détermination de la production sur les périmètres maraîchers : Le rapport de l’étude a été validé !
Image is not available

Le 1er juillet 2021, l’Unité de Gestion du Projet Neer-Tamba a tenu un atelier de validation des résultats de l’enquête pour la détermination de la production sur les périmètres maraichers aménagés par le Projet depuis son démarrage.

Slide 1

May 2, 2018 by James Wright

1ère édition de la Foire aux Savoirs des projets appuyés par le FIDA : Concertation avec les acteurs de la région du Nord
Image is not available

Ce vendredi 16 avril 2021, une équipe de l'Unité de Gestion du Projet NEER-TAMBA et de l'Unité de Coordination du PAPFA/PAFA-4R est allée rencontrer les acteurs de mise en œuvre du Projet NEER-TAMBA de la région du Nord...

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
SD3C+Sénégal La stratégie de ciblage, de phasage et d’articulation en question à Ouagadougou

SD3C+Sénégal La stratégie de ciblage, de phasage et d’articulation en question à Ouagadougou

Le Programme conjoint Sahel en réponse aux défis Covid-19, conflits et changement climatique tient depuis ce lundi 6 juin 2022 à Ouagadougou un atelier régional sur la stratégie de ciblage, de phasage et d’articulation, à l’objectif de partager les pratiques de ciblage dans les six (6) pays, afin de capitaliser les expériences, les difficultés rencontrées et de tirer les leçons en matière de ciblage du Programme SD3C.

C’est Monsieur Victor BONOGO, Secrétaire général du Ministère de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutiques (MARAH), qui a livré le message de Monsieur le Ministre à l’occasion de la cérémonie d’ouverture.

Il est attendu de l’atelier régional, les résultats ci-après : (i) le point sur les approches communes, les particularités et le niveau de collaboration entre les équipes pays dans le cadre du ciblage; est réalisé ; (ii) Les difficultés rencontrées, les approches de solutions et les leçons tirées dans le ciblage géographique et économiques ont recensées ; (iii) Le point des villages retenus et des bénéficiaires directs du Programme SD3C par pays est dressé ; (iv) Le niveau d’appropriation du Programme SD3C par les différents acteurs est apprécié d’une part et les contraintes qui mettent l’accent sur le retour d’expériences au profit des bénéficiaires sont répertoriées d’autre part.

Les travaux de l’atelier de trois (3) jours alternent des sessions plénières, des panels et des travaux de groupes. Il regroupe des coordonnateurs de projets et programmes, des responsables de composantes, des experts provenant du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Sénégal, du Tchad et du Burkina Faso. La Cellule de coordination régionale du SD3C est représenté par le Coordonnateur du SD3C régional, Monsieur Kouldjim GUIDIO. Les organisations professionnelles rurales (OPR) prennent part à l’atelier régional, à travers leurs faîtières qui sont l’Association pour la Promotion de l’Elevage au Sahel et en Savane (APESS), le Réseau Bilital Maraobè (RBM) et le Réseau des organisations paysannes et de producteurs de l’Afrique de l’Ouest (ROPPA).

Le SD3C, Programme conjoint Sahel en réponse aux défis Covid-19, conflits et changement climatique, porté par le G5 Sahel + Sénégal en partenariat avec les trois agences onusiennes de Rome (FAO- FIDA-PAM-) se propose de contribuer à la mise en œuvre de la stratégie du G5 Sahel pour le développement et la sécurité (SDS) à la demande des Gouvernements des 6 pays (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Tchad). Il s’inscrit dans l'axe "Résilience et développement humain" du programme d'investissement prioritaire (PIP) du G5 Sahel et se réfère au pilier "Résilience" de la stratégie intégrée des Nations unies pour le Sahel (UNISS) puis aux objectifs stratégiques 1 et 3 du FIDA portant respectivement sur l’augmentation de la production et la résilience dans les pays du G5 Sahel. Il est en cours de mise en œuvre depuis 2021 pour six (6) ans. Cette durée est scindée en deux (2) phases de trois (3) ans chacune.

Caroline OUEDRAOGO
Responsable Gestion des Savoirs et Communication
Portefeuille FIDA au Burkina Faso.


Image
Le Projet de Gestion participative des Ressources Naturelles et de Développement rural au Nord, Centre Nord et Est (Projet NEER-TAMBA) est un projet de catégorie B, conçu par le Fonds international de Développement agricole (FIDA) et le Gouvernement du Burkina Faso en cohérence avec les grandes orientations de développement socio-économique du pays.

Projet Neer-Tamba

Abonnez-vous à la Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour vous informer des derniers actualités et informations relatives au projet Neer-Tamba.

Nous contacter

15 BP 233 OUAGADOUGOU 15
BURKINA FASO

+226 25 37 47 44

neertamba@neertamba.org

www.neertamba.org

© 2022 Neer Tamba. All Rights Reserved. Powered by VIZUALIX