• +226 25 37 47 44
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Actualités
Projet NEER-TAMBA/Suivi de la campagne agricole humide par le MAAHM : Une situation mitigée au Nord

Projet NEER-TAMBA/Suivi de la campagne agricole humide par le MAAHM : Une situation mitigée au Nord

Dans le cadre du suivi de la campagne agricole humide par le MAAHM dans la zone d'intervention du Projet NEER-TAMBA, c'est la région du Nord qui a été concernée par la sortie du 24 août 2021.

C’est une situation mitigée qui s’est donnée à voir au Nord, à travers cette tournée initiée par Monsieur Salifou OUEDRAOGO, Ministre de l’Agriculture, des Aménagements Hydro-agricoles et de la Mécanisation (MAAHM). En effet, l’installation de la campagne s’est faite de manière progressive, à partir de la 2ème décade de juin, avec un léger retard dans la zone Sud. Toutefois, la campagne 2021-2022 a été précoce par rapport à la précédente.

Dans la région du Nord du Burkina Faso, cinq (5) sites ont été visités, respectivement dans les provinces du Yatenga, du Zondoma et du Passoré.

1- Faougodo, à 30 km de Ouahigouya, Site d’exploitation semencière de sorgho, de variété Kapelga sur une superficie emblavée de 9 ha. Cette exploitation appartient à Monsieur Boukaré OUEDRAOGO ;  

2- A Bissigha, située à une trentaine de kilomètres de Ouahigouya aussi, c’est un site d’exploitation de niébé par les personnes déplacées internes (PDI) qui a été visité par le Ministre et sa suite ;  

L’intérêt de la visite de ce site a été d’une part de faire la promotion d’une part du renforcement des liens de fraternité entre les communautés et d’autre part de la résilience des PDI ;  

3- Oula a été la 3ème étape de la visite a concerné une unité de production de compost, appartenant à Monsieur Ouhéni OUEDRAOGO. A travers la visite de ce site, le Ministre entend promouvoir les initiatives locales de manière générale, et dans ce cas précis, la production et l’utilisation du compost bio.

4- Masboré, dans la province du Zondoma, a été le 4è site visité. C’est un bas-fonds rizicole aménagé de 75 ha, dans le cadre de l’intensification de la production du riz et la mise en œuvre de l’initiative présidentielle « produire un million de tonnes de riz paddy ».

5- Le bas-fonds rizicole aménagé de 50 ha de Basguèma a été la dernière étape de cette tournée de Monsieur le Ministre. Il participe à l’intensification de la production du riz en même temps qu’à la mise en œuvre de l’initiative présidentielle « produire un million de tonnes de riz paddy ».

A chaque étape de la tournée, les ouvrages et les exploitations ont été d’abord présentés et visités dans un second temps. S’en sont suivies les séquences des échanges au cours desquelles les producteurs ont comme à l’unisson remercié le gouvernement pour les appuis reçus. Ils ont également exprimé des doléances dont certaines ont obtenu des réponses favorables séance tenante, à travers des promesses formulées par les différents acteurs présents, chacun au regard de ses prérogatives. En termes de doléances, il s’agit d’ouvrages tels que des motopompes, des équipements comme des tracteurs, des semoirs, des équipements d’étuvage de riz, des batteuses, des fauches, de pelles, des brouettes, des kits de goûte à goute et d’intrants tels que des semences et des engrais. 

Outre les directions techniques du département de l’agriculture, les services techniques déconcentrés et les projets / programmes, le Fonds des Nations Unies pour l’Alimentation (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont effectué la tournée dans cette région du Nord du Burkina Faso. On y a noté également la présence d’élus (maire et député) de la région.

Mr Koudregma ZONGO, Coordonnateur du Projet de Gestion participative des Ressources naturelles et de Développement rural du Nord, Centre-Nord et Est (dit Projet NEER-TAMBA) a pris part à la sortie terrain aux côtés du Ministre en charge de l'Agriculture. Il était accompagné à l'occasion par trois (03) de ses collaborateurs.

Le Projet NEER-TAMBA est vise à accroître la résilience des populations rurales pauvres par une gestion participative des ressources naturelles. Il est une initiative du Gouvernement du Burkina Faso, cofinancé avec le Fonds international de Développement agricole (FIDA), le Fonds pour l'environnement mondial (FEM) et les bénéficiaires dans les trois régions d’interventions que sont le Nord, le Centre-Nord et l’Est.

Mis en œuvre depuis 2014, le Projet NEER-TAMBA arrivera à terme en septembre 2022.

 

Caroline OUEDRAOGO
Responsable en Gestion des Savoirs et Communication

 

 

 


Image
Le Projet de Gestion participative des Ressources Naturelles et de Développement rural au Nord, Centre Nord et Est (Projet NEER-TAMBA) est un projet de catégorie B, conçu par le Fonds international de Développement agricole (FIDA) et le Gouvernement du Burkina Faso en cohérence avec les grandes orientations de développement socio-économique du pays.

Projet Neer-Tamba

Abonnez-vous à la Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour vous informer des derniers actualités et informations relatives au projet Neer-Tamba.

Nous contacter

15 BP 233 OUAGADOUGOU 15
BURKINA FASO

+226 25 37 47 44

neertamba@neertamba.org

www.neertamba.org

© 2021 Neer Tamba. All Rights Reserved. Powered by VIZUALIX