• +226 25 37 47 44
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Actualités
Slide 1

May 2, 2018 by James Wright

ECHANGES ENTRE PROJETS APPUYES PAR LE FIDA Le RePER du Tchad a visité le Projet NEER-TAMBA au Burkina Faso
Image is not available

Trois (03) cadres du Projet de Renforcement de la Productivité des Exploitations agropastorales, familiales et Résilience (RePER) de la République du Tchad

Slide 1

May 2, 2018 by James Wright

Projet NEER-TAMBA/Suivi de la campagne agricole humide par le MAAHM : Une situation mitigée au Nord
Image is not available

Dans le cadre du suivi de la campagne agricole humide par le MAAHM dans la zone d'intervention du Projet NEER-TAMBA, c'est la région du Nord qui a été concernée par la sortie du 24 août 2021.

Slide 1

May 2, 2018 by James Wright

Détermination de la production sur les périmètres maraîchers : Le rapport de l’étude a été validé !
Image is not available

Le 1er juillet 2021, l’Unité de Gestion du Projet Neer-Tamba a tenu un atelier de validation des résultats de l’enquête pour la détermination de la production sur les périmètres maraichers aménagés par le Projet depuis son démarrage.

Slide 1

May 2, 2018 by James Wright

1ère édition de la Foire aux Savoirs des projets appuyés par le FIDA : Concertation avec les acteurs de la région du Nord
Image is not available

Ce vendredi 16 avril 2021, une équipe de l'Unité de Gestion du Projet NEER-TAMBA et de l'Unité de Coordination du PAPFA/PAFA-4R est allée rencontrer les acteurs de mise en œuvre du Projet NEER-TAMBA de la région du Nord...

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
PROGRAMME SD3C G5 SAHEL + SENEGAL Les activités ont été lancées au Burkina Faso

PROGRAMME SD3C G5 SAHEL + SENEGAL Les activités ont été lancées au Burkina Faso

Les activités du Programme conjoint Sahel en réponse aux défis COVID-19, Conflits et Changements climatiques (SD3C- G5 Sahel + Sénégal) ont démarré effectivement le 20 octobre 2021, à travers un atelier technique présidé par Monsieur Yassia KINDA, Secrétaire général du Ministère de l’Agriculture, des Aménagements Hydro-agricoles et de la Mécanisation.

Permettre aux principaux acteurs impliqués dans la mise en œuvre d’améliorer leurs connaissances sur le Programme dans son ensemble, de recueillir leurs observations et recommandations pour sa meilleure exécution, tel est l’objectif de l’atelier technique qui s’est tenu les 20 et 21 octobre à Ouagadougou. 

Les travaux de l’atelier ont été déroulés en plénière, à travers des présentations suivies d’échanges. L’atelier a été organisé, à la fois en ligne et en présentiel. Pour tenir compte justement des contraintes sanitaires et sécuritaires.

Ces présentations ont porté entre autres sur les éléments de la mise en œuvre du Programme à savoir la description des activités, les résultats attendus, la stratégie de mise en œuvre, le budget, le cadre institutionnel, les organes de gestion, la gestion des savoirs et la communication. Les principales directives du FIDA régissent la mise en œuvre des activités qu’il appuie ont été présentées à l’attention des acteurs de mise en œuvre et des autres partenaires du SD3C G5 Sahel + Sénégal.

Un autre résultat majeur de cet atelier a été que l’esprit d’échanges et de partage d’expériences avec les différents acteurs de la mise en œuvre (PAM, FAO, OP partenaires etc.) du Programme a été instauré. Aussi, des passerelles de collaboration ont été identifiées et les différentes parties prenantes ont traduit leur engagement et leur détermination à œuvrer en synergie pour la réalisation des objectifs du Programme.

Le programme SD3C- G5 Sahel + Sénégal est une initiative du FIDA, de la FAO et du PAM. Il est mis en œuvre dans 6 communes réparties sur trois régions du Burkina Faso. Il s’agit respectivement des communes de Toéni et Djibasso dans la Boucle du Mouhoun, celles de Oula et de Titao au Nord et celles de Dori et Seytenga au Sahel. D’une durée de 6 ans, répartie en deux phases, son coût global est de 14 000 000 de dollars US.

Ont pris part à cet atelier les acteurs de mise en œuvre au niveau local, régional et national et international.

Des conclusions et recommandations, on peut retenir :

  • Rechercher des fonds additionnels pour une prise en compte suffisante de la dimension nutrition dans le Programme SD3C Burkina Faso ;
  • Intégrer les OPR dans le processus de planification, de mise en œuvre et de suivi des activités ;
  • Développer une stratégie commune de ciblage pour l’ensemble des partenaires (FIDA, PAM, FAO ;
  • Mettre en place une stratégie commune de mise en œuvre et de suivi des activités compte tenu du contexte sécuritaire (prendre en compte l’expérience du NEER-TAMBA)
  • Mettre en place une collaboration pour l’élaboration du PTBA 2022 ;
  • Relever les défis de la communication et de la Gestion des Savoirs ;
  • Présenter le personnel clé de mise en œuvre du projet à l’ensemble des parties prenantes ;
  • Mettre en place un cadre d’échange avec l’ensemble des acteurs de mise en œuvre du programme.

 

Caroline OUEDRAOGO,
Responsable en Gestion des Savoirs et Communication pour les Projets de portefeuille FIDA au Burkina Faso


Image
Le Projet de Gestion participative des Ressources Naturelles et de Développement rural au Nord, Centre Nord et Est (Projet NEER-TAMBA) est un projet de catégorie B, conçu par le Fonds international de Développement agricole (FIDA) et le Gouvernement du Burkina Faso en cohérence avec les grandes orientations de développement socio-économique du pays.

Projet Neer-Tamba

Abonnez-vous à la Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour vous informer des derniers actualités et informations relatives au projet Neer-Tamba.

Nous contacter

15 BP 233 OUAGADOUGOU 15
BURKINA FASO

+226 25 37 47 44

neertamba@neertamba.org

www.neertamba.org

© 2022 Neer Tamba. All Rights Reserved. Powered by VIZUALIX