• +226 25 37 47 44
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Actualités
Slide 1

May 2, 2018 by James Wright

ECHANGES ENTRE PROJETS APPUYES PAR LE FIDA Le RePER du Tchad a visité le Projet NEER-TAMBA au Burkina Faso
Image is not available

Trois (03) cadres du Projet de Renforcement de la Productivité des Exploitations agropastorales, familiales et Résilience (RePER) de la République du Tchad

Slide 1

May 2, 2018 by James Wright

Projet NEER-TAMBA/Suivi de la campagne agricole humide par le MAAHM : Une situation mitigée au Nord
Image is not available

Dans le cadre du suivi de la campagne agricole humide par le MAAHM dans la zone d'intervention du Projet NEER-TAMBA, c'est la région du Nord qui a été concernée par la sortie du 24 août 2021.

Slide 1

May 2, 2018 by James Wright

Détermination de la production sur les périmètres maraîchers : Le rapport de l’étude a été validé !
Image is not available

Le 1er juillet 2021, l’Unité de Gestion du Projet Neer-Tamba a tenu un atelier de validation des résultats de l’enquête pour la détermination de la production sur les périmètres maraichers aménagés par le Projet depuis son démarrage.

Slide 1

May 2, 2018 by James Wright

1ère édition de la Foire aux Savoirs des projets appuyés par le FIDA : Concertation avec les acteurs de la région du Nord
Image is not available

Ce vendredi 16 avril 2021, une équipe de l'Unité de Gestion du Projet NEER-TAMBA et de l'Unité de Coordination du PAPFA/PAFA-4R est allée rencontrer les acteurs de mise en œuvre du Projet NEER-TAMBA de la région du Nord...

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Techniques et méthodes d'archivage : L’UGP Neer-Tamba a développé une formation au profit du personnel

Techniques et méthodes d'archivage : L’UGP Neer-Tamba a développé une formation au profit du personnel

Le personnel de l’Unité de Gestion du Projet de Gestion participative des Ressources naturelles et de Développement rural du Nord, Centre-Nord et Est, dit Projet Neer-Tamba a bénéficié du 02 au 07 août 2021 d’une formation en techniques et méthodes d’archivage. La formation, d’une durée de six (06) jours s’est tenue à Koudougou, dans la région du Centre-Ouest. C’est la salle de conférence de Chic Hôtel qui a servi de cadre à ladite formation.

L’archivage à travers le rangement, le triage, l’organisation, la conservation, la sécurisation efficace des documents pour des besoins de consultation et d’exploitation à cours, moyen et long termes occupe une place très importante dans les projets et programmes de développement notamment ceux financés par le FIDA. Il constitue un axe majeur visant l’amélioration de l’efficacité de la mise en œuvre des projets.

En raison de ce qui précède et au regard de l’abondance de données et d’information produites dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Neer-Tamba après près de sept années d’intervention, la formation en technique et méthode a été initiée pour assurer la mise en place et la gestion des archives, incluant le traitement des documents, de leur émission à leur destruction, le choix du support d’archivage, la traçabilité et la mise en sécurité des archives.

Techniques et méthodes d'archivage : L’UGP Neer-Tamba a développé une formation au profit du personnel

A l’issue de la présente formation, le personnel est désormais à même de participer l’archivage rigoureux et strict des documents et informations du Projet pour faciliter le partage des données et des informations entre acteurs de mise en œuvre des projets et programmes. La mise en œuvre du Projet Neer-Tamba s’appuyant sur plusieurs acteurs et partenaires, la documentation générée est très importante. Il s’agit alors de conserver les documents pour des besoins de consultations ultérieurs.

Quelques participants et le formateur principal se sont prononcés sur la formation

Monsieur Pascal KAFANDOMonsieur Pascal KAFANDO, Spécialiste en Système d’information géographique (SIG), Assistant au Responsable de la Cellule Aménagement : « Cette formation a été la bienvenue, car elle nous a permis d’apprendre les bonnes pratiques en matière d’archivage des documents en format physique et numérique. Désormais, nous aurons les bons réflexes en matière d’organisation de nos documents surtout que nous travaillons sur plusieurs dossiers. Grâce à cette formation, nous serons plus efficaces dans la réponse à certaines préoccupations et sollicitations ».
Monsieur Dramane PareMonsieur Dramane PARE, Assistant du Responsable de la Cellule en Suivi-Evaluation : « Nous sommes très satisfaits de la formation, nous avons été sensibilisés sur la législation en matière d’archivage et tout ce qui est conservation de documents à travers notamment les durées et les techniques de conservations. Les outils d’archivage nous ont également été présentés, ainsi que les règles en matière d’archivage. Tout ceci va nous aider au quotidien. Beaucoup de choses vont changer désormais. Les documents stockés pêle-mêle dans nos bureaux et sur nos tables seront rangés et nous comptons constituer des dossiers susceptibles d’être archivés. Et cela est primordial, vu que la fin du projet est proche ».
Madame Rose Aline OuedraogoMadame Rose Aline OUEDRAOGO/NASSA, Assistante de direction : « J’apprécie très positivement cette formation qui nous a outillés quant à l’archivage des documents, toutes choses qui nous permettront de mettre de l’ordre dans le travail que nous menons tous les jours. Il s’agira pour moi de classer les différents documents en fonction des critères, à travers la numérotation ou la répartition en séries et en sous-séries comme indiqué au cours de la formation. La question de la confidentialité sera désormais prise en compte et ce, de façon systématique dans le traitement des dossiers à nous soumis ».
Monsieur Edadjain Badolo Monsieur Edadjain BADOLO, Formateur principal : « c’est un sentiment de satisfaction et de joie, par rapport au nombre de participants, à la qualité des questions et à l’assiduité des participants qui ont montré leurs intérêts à apprendre les notions aussi bien techniques que pratiques de l’archivage physique et numérique. En tout cas nous serons heureux d’accompagner le Projet Neer-Tamba dans la mise en œuvre des recommandations issues de cette formation. En effet, le fond d’archives du Projet Neer-Tamba date de 2016, ce qui veut qu’il est d’une grande importance. Il serait mieux de faire une évaluation de ce fond d’archives, de la volumétrie pour essayer de faire un inventaire des archives afin d’identifier les documents pertinents et essentiels, les numériser et les mettre dans le système d’archivage. Tout cela doit s’inscrire dans un processus qui doit se faire le plutôt possible, afin que le fond existant puisse être sécurisé et mieux organisé lorsque le Projet va être clôturé. Quand les acteurs qui interviennent dans la chaine de production de l’information auront fini leurs missions, ceux-ci restitueront au fond les volumes d’archives qui auront été produits. Tout ce fond, constituant la mémoire du Projet Neer-Tamba sera ainsi conservé ».

Caroline OUEDRAOGO,
Responsable en Gestion des Savoirs et Communication,
Portefeuille FIDA au Burkina Faso


Image
Le Projet de Gestion participative des Ressources Naturelles et de Développement rural au Nord, Centre Nord et Est (Projet NEER-TAMBA) est un projet de catégorie B, conçu par le Fonds international de Développement agricole (FIDA) et le Gouvernement du Burkina Faso en cohérence avec les grandes orientations de développement socio-économique du pays.

Projet Neer-Tamba

Abonnez-vous à la Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour vous informer des derniers actualités et informations relatives au projet Neer-Tamba.

Nous contacter

15 BP 233 OUAGADOUGOU 15
BURKINA FASO

+226 25 37 47 44

neertamba@neertamba.org

www.neertamba.org

© 2022 Neer Tamba. All Rights Reserved. Powered by VIZUALIX